Grégoire DELACOURT – La liste de mes envies

9782253168539-TRoman

192 pages

Le livre de poche

ISBN 978-2-253-16853-9

 

4ème de couverture :

Les femmes pressentent toujours ces choses-là. Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ? Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.

Mon avis :

Je suis totalement bouleversée par ce livre ! C’est étonnant pour un si petit livre et une si simple histoire, mais c’est un concentré de réflexion sur la vie, de sentiment forts…

Jocelyne a une vie tout à fait banale, elle a un mari pas très beau, deux enfants, une mercerie, et même un blog qui marche super bien. Elle a ses habitudes, elle a souffert, mais elle aime sa vie. Quand la chance lui sourit et qu’elle gagne au loto, elle le garde pour elle.On partage alors ses réflexions, ses doutes, ses peurs. Elle garde son chèque bien caché, et elle poursuit sa petite vie en se demandant ce qu’elle va en faire.

Le personnage de Jocelyne est très attachants, on est obligé de l’aimer! elle est simple, gentille, une femme modèle qui aime et aide son mari de tout son cœur ! J’ai beaucoup aimé la tournure de l’histoire, les décisions qu’elle prend. On comprend très bien le dilemme qui fait rage en elle et on en vient à réfléchir à notre propre vie. Qu’est ce qui est le plus important? Connaît-on vraiment bien le gens qui nous entourent? L’argent n’est-il pas finalement une chose mauvaise, (en grande quantité bien sûre), qui fait perdre la tête, qui nous détourne de l’essentiel ? L’auteur aborde aussi la maladie d’Alzheimer, de façon tendre et touchante.

Ce livre est triste… Ne vous attendez pas à de l’humour, à l’histoire de millionnaires heureux… Mais lisez le et appréciez chaque mots. En fermant ce livre j’ai vraiment eu l’impression qu’il m’avait apporté quelque chose.

Profitez en quand même pour faire la liste de vos besoins, de vos envies, de vos folies… On ne sais jamais…! 😉

Publicités

Marc LEVY – Si c’était à refaire

ImageRoman

432 pages

Robert Laffont

ISBN 978-2-221-11680-7

http://www.marclevy.info

4ème de couverture :

Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier. Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l’Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s’effondre dans une mare de sang. Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012… Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage. À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin. De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux. Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu’au dénouement… à couper le souffle.

Mon avis :

Y a rien à faire, Marc Levy je l’aime. Plus je lis ces romans plus j’apprécie. Il y a toujours quelque chose, un frisson… Mais rien à faire, « Et si c’était vrai » reste mon préféré. Depuis je reste toujours un peu sur ma faim.

Celui ci est très bien pensé. J’ai bien aimé l’histoire. Le côté surnaturel me plais toujours, bien que je l’ai trouvé éclipsé par l’histoire parallèle qui se passe à Buenos Aires. Andrew se retrouve propulsé 2 mois plus tôt depuis qu’on l’a assassiné. Il est forcé de revivre une deuxièmes fois ces mois un peu particuliers de sa vie : Son succès dans le travail, son mariage… Mais j’ai vraiment accroché grâce à son travail de journaliste qui nous fait revivre les heures sombres de la dictature argentine. Les mots et les souvenirs sont durs, mais j’ai été passionnée par cette partie de l’histoire qui m’était inconnue.

Ce qui m’a dérangé c’est le personnage d’Andrew lui même. Au début je l’ai trouvé difficile à cerné. Par la suite il rencontre « l’amour de sa vie » une ancienne petite amie de lycée et là on s’attache un peu à lui. Mais au cours de l’histoire, il m’a vraiment énervé. Son côté macho, homme à femme qui ressort… On en vient presque à se dire qu’il mérite ce qui lui arrive du coup la suite de l’histoire est un peu gâchée.

Dans l’ensemble j’ai trouvé ce livre assez bon. Il se lit facilement, les différents personnages sont sympathiques. Je suis finalement partagée entre ma déception finale et l’ensemble qui me laisse un bon souvenir. Dur de me prononcer donc je vous conseil de le lire!

Top Beauté / Coup de coeur

Aujourd’hui il faut que je vous parle d’un coup de cœur beauté, d’une découverte little box…

Coup de foudre dans ma salle de bain…

Tout commence au moi de mai, après de longues semaines d’attentes je reçois enfin ma « little rivera box », et j’en découvre le contenu. Parmi les produits se trouve un bon gros tube de crème jaune, une marque que je vois pour la première fois : SOL DE JANEIRO !

Image

Le style m’attire, les couleurs et tout, déjà on a envie de voyager… Et ça sent la plage, l’été, le soleil… Et tout ça sans l’avoir ouverte! Elle sent divinement bon !!!!!! Un mélange de fruits exotiques, de soleil, des senteurs venues d’ailleurs, les vacances… Un concentré de bonheur, on est transporté !

La texture est très agréable, elle n’imprègne pas tout de suite la peau, un peu comme une crème solaire. Elle colle un peu par contre mais pas longtemps. Elle est parfaite pour toute heure de la journée, pour aller au soleil, ou pour soulager la peau après le bronzage. L’odeur est agréable toute la journée, sans être entêtante, du coup même en pleine ville, dans le métro, au travail, un petit air de Brazil nous suit… et ça fait du bien !

ImageVous pouvez trouver ces produits chez Séphora, je compte bien en essayer d’autres d’ailleurs ! Pour finir, et pour le plaisir voici la présentation officielle de la marque… Laissez vous aller… Rêvez….

« Née au pays du carnaval et des cariocas, Sol de Janeiro a été créée comme un hommage à l’esprit, à l’énergie, et à la sensualité du Brésil.
Rassemblant des ingrédients essentiels issus de la très riche biodiversité brésilienne, Sol de Janeiro vous propose une gamme de produits solaires haute performance aux textures délicieuses et aux senteurs subtilement exotiques, des produits à l’image de cette vie généreuse et du Brazilian Beach Lifestyle
Son credo : « Sua Pele Nossa Praia » littéralement « Ta peau est notre plage ! », une expression brésilienne signifiant « Ta peau est notre passion ! ». »

 

S.J. WATSON – Avant d’aller dormir

ImageRoman Thriller

480 pages

(Pocket)

ISBN 978-2-266-21672-2

 

4ème de couverture :

Chaque matin, c’est le même effroi. La même surprise.
En se découvrant dans la glace, Christine a vieilli de vingt ans. Elle ne connaît ni cette maison, ni l’homme qui partage son lit.
Et chaque matin, Ben lui raconte. L’accident. L’amnésie…
Ensuite, Christine lit son journal, son seul secret. Et découvre les incohérences, les questions, tout ce qu’on lui cache chaque matin, posément. Peut-être pour son bien… Peut-être pas.

Mon avis :

Ce livre est une vrai torture psychologique ! Dès les premières lignes on entre dans la tête de Christine. Avec elle on se réveil chaque matin en devant réapprendre qui elle est, qui est l’homme couché à côté d’elle, pourquoi son corps et si vieux…

J’avais peur que le récit soit lourd et se répète mais pas du tout les évènement sont très bien amenés, chaque jour avec Christine réserve de nouvelles découvertes, des mystères, des incohérences qui installent rapidement une ambiance pesante, angoissante. Lorsque Christine commence à écrire le déroulement de ses journées dans un journal intime, elle peut le relire tous les matins et comprendre plus rapidement sa situation. Mais au fil des pages elle compare ce que son entourage lui raconte et ce qu’elle écrit.

On s’installe vite dans le rythme de l’histoire, plutôt tranquille. Vers le milieu du livre je me disais que c’était un peu mou, je m’attendais à plus de frissons mais l’auteur à tout gardé pour la dernière parti du livre ! Et là je ne peux rien révéler bien sûre mais je me suis mise dans un état pas possible ! J’étais torturée, les idées se bousculent on peut pas s’empêcher de réfléchir à ce qu’on a pu lire, on essaye de recoller les morceaux pourtant quand tout se dévoile c’est le choc!

Cette histoire est incroyable! C’est un thriller psychologique excellent ! Durant les dernières pages je n’en pouvais plus ! Je vais conseiller ce livre sans problèmes!

A noter qu’une adaptation cinématographique est en cours par le grand Ridley Scott !!! Avec dans les rôles principaux Collin Firth et Nicole Kindman ! J’espère qu’il sera à la hauteur du livre!

 

Rencontre du weekend – Le blog de Gwen

Aujourd’hui je vous présente Gwen !

Image

C’est qui ??? Un fille géniale que j’ai rencontré sur Instagram ! Et je vous propose de découvrir son blog « La Gazette de Gwen » pour apprendre à la connaître, trouver des bon plans, découvrir des produits, les choses qu’elle aime!

N’hésitez pas à la suivre également sur sa page Facebook

En ce moment sur le blog : Un super CONCOURS en préparation en collaboration avec… Moi même et la talentueuse Snooki2b ( http://www.alittlemarket.com/boutique/snooki2b_bijoux-221711.html ) il y aura à gagner des supers bijoux et porte clés ! Allez faire un tour sur le blog et la page FB pour les modalités de participation !

Vous pouvez aussi nous suivre toute les 3 sur Instagram :

Miss_corsica_2a
Snooki2b
Camille_V34

Le temps d’une citaion…

« Le besoin de lire s’emparait de moi et exerçait sa délicieuse et grisante emprise. Plus je lisait, plus j’avais faim. Chaque ouvrage était riche de promesses, chaque page que je tournais était une équipée, l’attrait d’un autre monde… »

« Rose » – Tatiana de Rosnay

Daphne KALOTAY – Un papillon sous la neige

9782258081918Roman

576 pages

Pocket

ISBN 978-2-266-22304-1

 

4ème de couverture :

À quatre-vingt-ans, immobilisée dans un fauteuil, Nina Revskaïa croyait son passé de ballerine enterré à jamais. La vente de ses bijoux fait pourtant ressurgir les souvenirs du Bolchoï, de la rudesse du régime stalinien et de sa fuite pour Boston.
Les secrets de cette époque, Nina les a gardés pour elle. Mais Drew Brooks, chargée de la vente, et Grigori Solodin, professeur de russe, vont tout tenter pour les percer.
Car Grigori, à la recherche de son propre passé, est persuadé que Nina en détient la clé : la vie tumultueuse de celle que l’on appelait « Papillon » est sur le point d’être révélée…

 

Mon avis :

Ce qui m’a fait acheter ce livre c’est le fait que l’histoire se passe en Russie, et qu’elle tourne autour de la danse. C’est allé bien plus loin que cela et je suis contente d’avoir persévérer dans la lecture.

En effet j’ai trouvé parfois un peu long, dans l’ensemble il n’y a pas de rebondissement, c’est assez plat mais l’histoire nous tient jusqu’à la fin. On découvre  l’histoire d’un vieille femme aigrie et handicapée, Nina qui décide de vendre aux enchères de précieux bijoux. Un mystère réside autour de ces bijoux, et en parallèle on découvre leur histoire, celle de Nina lorsqu’elle était jeune danseuse au Bolchoï à une époque instable lorsque Staline était au pouvoir, au cœur de la Russie.

Historiquement ce livre est précis et exacte, du coup j’en ai appris beaucoup sur Staline, la façon dont il était craint ou parfois adoré, les répercussions sur les gens, la peur parfois, les dangers, les tabous… Bref un pan de l’histoire que je n’avait jamais creusé et ça ma donné envie d’en savoir plus!

Nina est une danseuse classique talentueuse et son histoire est passionnante ! Ses premiers pas de danse, ses doutes, son mariage… Je me suis régalée. Les passages modernes sont intéressants aussi car on fait petit à petit le lien entre Nina et un professeur de Russe, Grigori. Il y a trois personnages principaux dont on connait la vie au fil des pages : Nina, Grigori et Drew. Leurs histoires se mêlent avec logique ce qui ne rend pas le livre difficile a lire.

Je dirais que ce livre vaut vraiment le coup d’être lu, car la fin est très émouvante. ce qui m’a marqué et émus c’est Nina dans sa jeunesse, une fois mariée, on aborde le thème de la jeunesse face à l’histoire de leur Pays, l’envol de l’insouciance bien trop tôt, cette envie de vivre heureux et libres alors que les évènements les brident. Je ressort assez émue de cette lecture j’en garderais un très bon souvenir !