Accueil » Non classé » Guillaume MUSSO – L’appel de l’ange

Guillaume MUSSO – L’appel de l’ange

Image

Roman

464 pages

Pocket

ISBN 978-2-266-22753-7

 

4ème de couverture :

New York. Aéroport Kennedy.
Dans la salle d’embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.
Madeline et Jonathan ne s’étaient jamais rencontrés, ils n’auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu’ils s’aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l’autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu’ils pensaient enterré à jamais…

 

Mon avis :

Le talent de Guillaume Musso à encore agit ! C’est un roman passionnant et l’histoire va crescendo !

Madeline et Jonathan se bousculent à l’aéroport et échangent par accident leur téléphone portable. Lui est à San Francisco, elle à Paris. poussés par la curiosité et une pointe de ressentiment l’un envers l’autre, ils vont pénétré chacun dans l’intimité et l’histoire de l’autre à travers leur téléphone… Et petit à petit vont découvrir des secrets et des mystères qui les pousseront à un jour se rencontrer à nouveau et se retrouver liés…

La première partie du roman est tranquille mais on ne s’ennuie pas, on apprend à connaître les personnages et notre curiosité est éveillée, on a envie d’en savoir toujours plus et on se retrouve vite embarqué dans l’aventure. Impossible d’en dire plus sans trop en dire ! L’histoire prend des proportions énormes ! Jamais je n’aurais penser que l’histoire irait si loin ! De mystère on passe dans une enquête incroyable, les liens se resserrent entre nos personnages et la fin est une véritable explosion d’action! Je me suis éclatée !

J’aime chez Musso cette façon de décrire l’ambiance et l’environnement. On passe des petites rues et cafés de Paris aux rues pentures de San fransisco, le Golden Gate, le port…  On s’y croirait ! En plus chaque milieu abordé est très bien travaillé : On partage la vie de fleuriste de Madeline, la boutique, le marché de Rungis… Avec Jonathan c’est le milieu de la restauration, les grands chefs, grands restaurants… On en apprend énormément !

Donc un très très bon moment de lecture, passionnant, prenant ! J’adore je continue donc de compléter ma collection Musso ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s